Homepage

Communiqué de presse                                                                                                           Ouagadougou, le 10 mars 2021

Les candidatures sont ouvertes pour la 11ème édition du Prix Orange de l’Entrepreneur Social en Afrique et au Moyen-Orient (POESAM).

Ce mardi 9 mars marquera le début des inscriptions de la 11ème édition du Prix Orange de l’Entrepreneur Social en Afrique et au Moyen-Orient. Jusqu’au 4 juin 2021, les candidats auront la possibilité de déposer leur projet sur le site https://startup.orange.com/ dans la rubrique dédiée au POESAM.

Décerné par Orange, ce prix récompense les projets technologiques à impact positif permettant l’amélioration des conditions de vie des populations en Afrique et au Moyen-Orient dans des domaines essentiels tels que l’éducation, la santé, l’agriculture, le paiement mobile ou encore le développement durable.

Le concours débute par une phase nationale durant laquelle chacune des 17 filiales Orange participantes étudiera les projets soumis dans son pays puis désignera trois gagnants maximum. S’ensuivra une seconde phase internationale durant laquelle les gagnants de chaque pays, jusqu’à 54 gagnants au total, seront mis en concurrence par un jury international qui remettra le grand prix du POESAM aux lauréats lors des AfricaCom, le plus grand salon de la technologie en Afrique, qui a lieu en novembre au Cap en Afrique du Sud.

De plus, les 10 finalistes internationaux auront l’opportunité d’avoir un accompagnement personnalisé par des professionnels de la création et du financement des jeunes entreprises.

Le POESAM s’adresse aux étudiants, salariés ou entrepreneurs de plus de 21 ans et aux start-up de moins de trois ans, et concerne les pays suivants : le Botswana, le Burkina Faso, le Cameroun, la Côte d’Ivoire, l’Egypte, la Guinée-Bissau, la Guinée Conakry, la Jordanie, le Liberia, Madagascar, le Mali, le Maroc, la République Centrafricaine, la République Démocratique du Congo, le Sénégal, la Sierra Leone et la Tunisie.

11 ans de soutien aux start-up technologiques à impact positif !

A l’instar de nos trois lauréats de l’édition 2020 : Ahkili (Tunisie), Teliman (Mali) et Weeglo (Libéria), les trois gagnants internationaux recevront des lots nationaux et respectivement 25 000€, 15 000€ et 10 000€.

Un prix féminin d’une valeur de 20 000€ s’ajoute aux 3 lots internationaux afin d’encourager davantage l’Entrepreneuriat Féminin sur le continent. Ce prix récompensera soit une femme, soit un projet proposant une solution technologique pour améliorer les conditions de vie des femmes (l’autonomisation de la femme, la création ou la préservation des emplois, la collecte de données sur le genre, l’inclusion numérique et l’inclusion financière…) à l’instar de Ahmini (Tunisie) lors de l’édition 2020.

Le POESAM a déjà soutenu 36 projets qui se sont répartis la somme de 555 000€ et 87 personnes ont bénéficié de 6 ou 9 mois de coaching et de mentorat proposés par Orange et ses partenaires.

Depuis 2011, le prix de l’Entrepreneur Social en Afrique et au Moyen-Orient s’inscrit dans une logique de détection et de soutien des jeunes pousses.